mardi 15 novembre 2016

Automne

Feuilles d’automne
 J’ai regardé les feuilles rouges, elles tombaient.
 J’ai regardé les feuilles jaunes, elles volaient. 
J’ai regardé les feuilles brunes que le vent poussait. 
Rouges, jaunes, brunes, chacune dansait. 
Isabelle Jaccard




vendredi 7 octobre 2016

Rencontre en bord de mer






Je suis né moineau 
Sur le bord d’un toit. 
Je suis comme il faut 
Que le moineau soit. 

 Allègre, narquois,
 Tout en petits sauts, 
Je suis né moineau, 
En mai sur le toit. 

 Je ne suis pas beau 
Et j’ai peur des chats. 
Oui, mais quelle joie 
Quand je crie là-haut 
Sur le bord du toit

 Maurice Carême

mercredi 28 septembre 2016

Fort Boyard

Vu de l' île d'Oleron à Boyardville 



Nous longions le chenal de la Perrotine autrefois  accès 
au port du sel 

dimanche 25 septembre 2016

Pour se souvenir




Je suis née non loin de là ....et rien ne semble changer sur 
cette plage de Fouras (17 450)
1er septembre 2016 

jeudi 22 septembre 2016

Papillon vole


Les papillons ne sont que 
des fleurs envolées un jour de fête 
où la nature était en veine 
d'invention et de fécondité. 
 George Sand.


lundi 19 septembre 2016

samedi 17 septembre 2016

Couleur Fougère




Que ne suis-je la fougère, 
Où, sur la fin d'un beau jour, 
Se repose ma bergère, 
Sous la garde de l'amour ? 
Que ne suis-je le zéphyre 
Qui rafraîchit ses appas, 
L'air que sa bouche respire, 
La fleur qui naît sous ses pas ? 
Que ne suis-je l'onde pure 
Qui la reçoit en son sein ?
 Que ne suis-je la parure 
Qui la couvre après le bain ? 
Que ne suis-je cette glace, 
Où son miroir répété, 
Offre à nos yeux une grâce, 
Qui sourit à la beauté ? 
Que ne puis-je par un songe, 
Tenir son cœur enchanté ? Que ne puis-je du mensonge 
Passer à la vérité ?
 Les dieux qui m'ont donné l'être, 
M'ont fait trop ambitieux. 
Car enfin je voudrais être, 
Tout ce qui plaît à ses yeux.

Les Tendres Souhaits — Charles-Henri Ribouté

mercredi 7 septembre 2016

Coup de coeur

Nous sommes le 18 juillet , pas de canicule et c'était en soirée



La Mer s'est retirée 
Qui la ramenera?
La Mer s'est démontée 
Qui la remontera 
La Mer est emportée 
Qui la rapportera 
La Mer est déchainée 
Qui la rattachera 
Un enfant qui joue sur la plage 
Avec un collier de coquillages 
Jacques Charpentreau


lundi 5 septembre 2016

K 3

Souvenirs de la base Sous -Marine 



Keroman 3 : Avec ses trois bassins à flot et ses quatre bassins de radoub qui ouvrent directement sur la rade, munis de magasins et d'ateliers, c'est le plus imposant des blocs de la base de Lorient. 
Il pouvait accueillir 13 sous-marins, protégés par une toiture qui atteint plus de sept mètres d'épaisseur à certains endroits. 
Ce site se visite toute l'année (le dimanche hors vacances scolaires, tous les jours pendant les vacances)
Pour en savoir plus voir sur ce lien 


samedi 3 septembre 2016

AU bord de la plage

Attention ou l'on met les pieds


Le chardon bleu des sables est une plante vivace, épineuse, de la famille des ombellifères ou apiacées et non pas comme son nom pourrait le faire penser "aux composées ou astéracées". - généralement peu élevé car souvent couché par les vents, sa taille est comprise entre 30 et 60 cm. - 
il fleurit de juin à septembre.

Appelée aussi "panicaut de mer", le "chardon bleu des sables" ou "chardon des dunes" était une plante autrefois très courante. 
Elle est devenue rarissime dans certains départements 
littoraux de l’ouest.

Aujourd’hui c’est une plante protégée du parc d’Armorique, et de beaucoup de promeneurs qui sont devenus autant de veilleurs, de protecteurs



mercredi 31 août 2016

Eucalyptus

C'est le grand moment 

Une nouvelle étape dans l'age adulte 




L'Eucalyptus desquame dès qu'il devient adulte , celui là chaque année à la même époque perd son écorce en fines lamelles 

lundi 29 août 2016

Dahlia ensoleillé


Sois comme la fleur, épanouis-toi librement et laisse les abeilles dévaliser ton coeur. 
(Râmakrishna)

vendredi 26 août 2016

Bretagne

En Fleurs





Les hortensias 
 Les fleurs semblables aux ailes ouvertes d’un papillon 
Se rassemblent en essaim pour former une sphère 
A l’image du volcan qui entre en éruption 
 Ou d’une société mise en ébullition 
Les fleurs gonflées de sève explosent avec panache 
Allant du rose pâle au rouge vermillon 
 Et du bleu délavé jusqu’au bleu outre mer


mardi 23 août 2016

Belle en jupe blanche




La fleur blanche 
 Parmi des milliers de fleurs, 
Elle ne passe pas inaperçue. 
En un seul clin d'oeil, 
Tout de suite on l'a vue... 
C'est la fleur blanche. 
Amoureuse du paradis, 
Mais profitant de la vie, 
Elle a des centaines d'amis. 
Avec elle, on parle, on écoute ou on rit... 
C'est la fleur blanche. 

lundi 1 août 2016

Esseulée


La barque. 
 Elle allait sur les eaux apaisées 
du rêve, notre barque, c'était une ombre 
suspendue. Dans le rêve palpitaient la barque, 
le calme, la lumière, les eaux. 




jeudi 28 juillet 2016

Au coeur de la Marguerite



La marguerite 
 Sobre, découverte, si fine, 
Sans feuillage ni ombrage 
Et fièrement digne, 
Si loin dressée, 
Un éclair prestigieux
 Offerte au rayon d'éclaircie, 
Naturellement posée dans la brume 
De ciel ombrageux et timide. 

 Elle ondule au vent fou de la plaine, 
Jamais ne se plaint ni se rebelle, 
Elle est là, plantée, droite,
Si frele encore.... 

 Son coeur noir se penche, 
A nul autre ne révèle, 
Majestueuse devant ces reines de beauté, 
Se courbe enfin 
A la nuit tombée, sombre, 
Ne reviendra plus. 

 La reine des prés, 
Ses pétales blancs, 
Se lève dans la lune, 
Jamais ne s'encombre,
 Son pistill de bronze et d'or 
Melé d'ambre flauri, 
D'ivoire musqué, 
Sauront dévoiler
 Le chant delicat et léger 
De cet instant sacré.


 Bouquet de marguerites offert par un de mes fils
 Ecrit par Linbleu

vendredi 15 juillet 2016

A quai


La barque

Il gèle et des arbres pâlis de givre clair 
Montent au loin, ainsi que des faisceaux de lune ; 
Au ciel purifié, aucun nuage ; aucune 
Tache sur l’infini silencieux de l’air. 

 Le fleuve où la lueur des astres se réfracte 
Semble dallé d’acier et maçonné d’argent ; 
Seule une barque est là, qui veille et qui attend, 
Les deux avirons pris dans la glace compacte. 

 Quel ange ou quel héros les empoignant soudain 
Dispersera ce vaste hiver à coups de rames 
Et conduira la barque en un pays de flammes 
Vers les océans d’or des paradis lointains ? 

 Ou bien doit-elle attendre à tout jamais son maître, 
Prisonnière du froid et du grand minuit blanc, 
Tandis que des oiseaux libres et flagellant 
Les vents, volent, là-haut, vers les printemps à naître ?

 Emile Verhaeren, Les bords de la route

mardi 12 juillet 2016

Le Moulin de Cassel (59)



Inlassablement depuis le XVIIIème siècle, ce moulin à vent en bois offre ses ailes aux caprices des saisons. 
Il vibre, gronde, broie et danse tout en haut du mont

dimanche 3 juillet 2016

Gaillon

Le Chateau 
Le château de Gaillon est un château de la Renaissance, bâti sur l'emplacement d'un château médiéval, situé sur la commune de Gaillon dans le département français de l'Eure



N'hésitez pas à regarder la video qui vous raconte l'histoire 
de ce Chateau