mercredi 25 novembre 2015

Fougères





  1. Ombre et légèreté
    Langueur d’été
    Fraicheur réparatrice
    Se laisser aller
    En sécurité
    Dormir et lacher prise

    Dans un Havre de paix
    Doucement
    Ressourcement

    Bonne journée à tous
    Rédigé par : Jo. S | le 8 août 2009 à 8 h 47 min | |

samedi 7 novembre 2015

Derniers floraisons

Les feuilles tombent , les fleurs s'étiolent 
Profitons en encore un peu 




Oh ! de l'air ! des parfums ! des fleurs pour me nourrir !
 Il semble que les fleurs alimentent ma vie ; 
Mais elles vont mourir.... Ah ! je leur porte envie : 
 Mourir jeune, au soleil, Dieu ! que c'est bien mourir ! 

 Pour éteindre une fleur il faut moins qu'un orage : 
 Moi, je sais qu'une larme effeuille le bonheur. 
À la fleur qu'on va fuir qu'importé un long courage ? 
 Heureuse, elle succombe à son premier malheur ! 

Roseaux moins fortunés, les vents, dans leur furie, 
Vous outragent longtemps sans briser votre sort ;
 Ainsi, roseau qui marche en sa gloire flétrie, 
 L'homme achète longtemps le bienfait de la mort ! 

 Et moi, je veux des fleurs pour appuyer ma vie ; 
 A leurs frêles parfums j'ai de quoi me nourrir : 
Mais elles vont mourir.... Ah ! je leur porte envie ; 
 Mourir jeune, au soleil, Dieu ! que c'est bien mourir !

Marceline Desbordes-Valmore.  (1786-1859)